Historique

visuel1_historique

UN NOM

visuel2_historiqueUn nom à double sens qui prend ses racines dans l’étymologie même, puisque « Karentonus » puis « Carat » désignent dès l’époque celte le fleuve « Charente ». Et le carat c’est également l’unité de mesure des pierres précieuses que rappellent l’éclat et les reflets de la façade entièrement vitrée de l’Espace Carat.

UNE ARCHITECTURE

visuel2_gauche_historiqueL’Espace Carat est beau ! Plus qu’un Parc des Expositions, plus qu’un Centre de Congrès, plus polyvalent qu’un Zénith c’est, osons la comparaison, plutôt le petit frère de Bercy.

Le bâtiment, qui dans l’imaginaire de l’architecte figure un bateau arrivant à quai, regarde fièrement la ville fortifiée d’Angoulême juste en face. Les deux fleurons de l’architecture française, médiévale pour l’une et futuriste pour l’autre s’admirent, dominant l’environnement de leur superbe chacun de son promontoire.

visuel3_gauche_historiqueRien de tel pour prendre de la hauteur et affirmer sa personnalité que de s’installer sur un relief duquel on est vu de toutes parts ! Posé dans un écrin de verdure, le parking s’insère naturellement sur le site et a fait l’objet de contraintes environnementales draconiennes.

L’Espace Carat brille ! Sa façade entièrement vitrée vit et bouge, et tel un phare en pleine mer, attire les regards et interpelle. Son bardage extérieur, gris par temps de pluie, violet, bleu marine ou rose joue avec le soleil et offre à l’œil une variété inépuisable de nuances.

L’Espace Carat est bien le joyau de Charente !

UN BESOIN / UNE VOLONTE POLITIQUE

L’Espace Carat, Parc des Expositions et des Congrès du Grand Angoulême, est né de l’affirmation d’un besoin économique et d’une volonté politique consensuelle de développement.

visuel1_gauche_historiqueAu sein d’une agglomération de 110 000 habitants, à deux heures de Paris, au cœur du Poitou-Charentes, sur les tracés des échanges européens Nord-sud structurés par l’autoroute A10, la RN 10 et la future ligne ferroviaire à grande vitesse (LGV), à équidistance de villes telles que Bordeaux, Poitiers, La Rochelle, Limoges, Périgueux, l’Espace Carat est ouvert depuis février 2007.

visuel3_historiqueSa taille, son extrême polyvalence, sa fonctionnalité, son confort permettent d’accueillir salons, congrès, expositions, événements d’entreprise, concerts et manifestations sportives.

La construction du Parc des Exposition a été financée par l’Europe, l’Etat, la Région Poitou Charentes, Le Conseil Général et la Communauté d’Agglomération de GrandAngoulême, ce dernier en assure la gestion et l’entretien.

Unique sur le département de la Charente, l’Espace Carat contribue déjà au rayonnement de ce territoire, générant richesse économique et culturelle, tourisme d’affaires et emplois.